Par Marie-Ange AkpaUne jeune dame de nationalité ghanéenne est née avec deux vagins et deux utérus. L’information est relayée par l’observateur médical de Côte d’Ivoire qui cite la radio locale ghanéenne 3FM.
Élizabeth Amoah n’a plus voulu se taire sur sa situation. Et lors d’une interview qu’elle a accordée à la radio locale ghanéenne 3FM, elle s’est confiée sur son état de santé.
Cette dernière a affirmé avoir connu son statut au cours d’un examen en 2015. « J’ai découvert un double utérus et un double canal du vagin en 2015 après une IRM », a-t-elle déclaré.
Toujours, selon elle, le scanner a également détecté une endométriose, un trouble sexuel dans lequel les tissus de l’utérus se développent en dehors de l’utérus.

Élisabeth a tenu à préciser que ce double vagin signifie « avoir un vagin à l’extérieur et l’autre à l’intérieur ».
Poursuivant, elle a indiqué que le double utérus ne présente généralement aucun symptôme, mais expose plutôt à des problèmes de santé tels que les règles irrégulières, les fibromes, les évanouissements réguliers et, dans certains cas, provoque une infertilité.
Cette femme a subi de nombreuses chirurgies réparatrices. « J’ai donc dû subir sept (7) interventions chirurgicales », mentionne-t-elle.

The Source of this article is responsible for its content, which does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News.